Détérioration du patient

Contexte

Résumé du Cas

Robert Caron est un homme de 57 ans qui a été admis à l’unité de soins médicaux, souffrant d’essoufflement, de douleurs légères à la poitrine qui s’accentuent lors des respirations profondes, ainsi que d’une fièvre légère. Ses symptômes se sont aggravés au cours des 24 dernières heures. L’ECG fait au service d’urgence a montré une tachycardie sinusale. Les taux de CK et de troponines étaient dans les paramètres normaux. Il a subi un écouvillonnage nasopharyngé pour la détection de la COVID-19, et il est en attente de résultats. Il reçoit actuellement de l’oxygène à raison de 2L, par canule nasale.  

Public cible
: Étudiants en soins infirmiers et nouveaux infirmiers diplômés

Résultats d’apprentissage

 

Résultats d’apprentissage

 
  1. Réalise une évaluation respiratoire ciblée lorsqu’une personne présente des symptômes respiratoires afin d’établir les prochaines étapes en matière de soins.

  2. Transmet à l’équipe de soins les renseignements prioritaires pertinents permettant d’améliorer les résultats pour le patient.

  3. Anticipe les modifications requises dans le traitement d’un cas soupçonné de COVID-19 selon les lignes directrices en matière de pratiques exemplaires.

  4. Détermine l’EPI adéquat pour une situation clinique donnée afin de garantir sa sécurité personnelle et de respecter les principes de prévention et de contrôle des infections.

  5. Communique de manière thérapeutique avec le patient en situation d’urgence pour réduire l’anxiété et favoriser la collaboration.

  6. Effectue les interventions essentielles comme indiqué par les résultats d’évaluation et afin de prévenir une détérioration de l’état clinique.
Rubrique d’auto-évaluation des résultats d’apprentissage

 

Rubrique d’auto-évaluation des résultats d’apprentissage


L’utilisation de cette rubrique de résultats d’apprentissage personnalisés, basée sur la théorie de l’apprentissage autorégulé (AAR), permet aux étudiants d’évaluer eux-mêmes le contenu du jeu et les résultats d’apprentissage ciblés. Chaque rubrique décrit également des indicateurs de compétences qui vont du novice à l’apprenant compétent. En dessous de chaque résultat d’apprentissage, les utilisateurs peuvent fournir des commentaires/réflexions supplémentaires pour aider à la notation. La rubrique d’auto-évaluation peut être utilisée pour:
1. Évaluer la réussite de la préparation à la simulation
2. Évaluer les performances pendant la simulation
3. Guider le débreffage post-simulation afin d’identifier les besoins d’apprentissage correctifs.

En outre, la rubrique peut être utilisée par le facilitateur de la simulation à des fins d’évaluation ou en examinant la différence entre les notes d’évaluation de l’instructeur et l’auto-évaluation de la compréhension des critères du cours par les étudiants.


Pour la rubrique d’auto-évaluation des résultats d’apprentissage sur la Détresse Respiratoire (docx) – Clique ici

Pour la rubrique d’auto-évaluation des résultats d’apprentissage sur la Détresse Respiratoire (pdf) – Clique ici
Lien vers le jeu


Lien vers le jeu: Clique ici 
  1. Le jeu fonctionne mieux en utilisant Google Chrome ou Firefox. Le jeu ne dispose pas de toutes les fonctionnalités lorsque vous utilisez votre téléphone portable.

  2. Vous verrez une vidéo d’une interaction entre un infirmier ou une infirmière et un patient, sa famille et/ou d’autres membres du personnel médical.

  3. Après chaque vidéo, il vous sera demandé de choisir la réponse la plus appropriée.

  4. Veuillez noter que le son est nécessaire pour comprendre pleinement les interactions dans la vidéo.

  5. Il est préférable que vous utilisiez Google Chrome ou Firefox pour maintenir un rendement audio/visuel optimal.

  6. Le jeu durera environ 20 à 30 minutes.

  7. Vous pouvez compléter le jeu de simulation virtuelle autant de fois que vous le souhaitez.
   
Débreffage virtuel

Les jeux de simulation virtuelle Can-Sim sont une ressource en ligne qui peut être utilisée soit comme préparation à la simulation, soit comme jeu autonome, soit comme ressource pédagogique dans ou en dehors de la classe. Selon les standards des meilleures pratiques de simulation (2016) de l’Association internationale des infirmières pour la simulation clinique et l’apprentissage (INACSL), le débreffage est un aspect essentiel de l’expérience de simulation. Le débreffage après la simulation donne l’occasion de s’autoévaluer et d’être évalué par les pairs en donnant un retour d’information aux autres. Il est donc important qu’un débreffage ait lieu après toute simulation. Les options de débreffage d’un jeu de simulation virtuelle comprennent:

  1. Débreffage rétroactif intégré: Les jeux de simulation virtuelle de CAN-Sim sont conçus pour fournir au joueur un retour d’information immédiat sur les réponses sélectionnées sous la forme d’un compte rendu intégré. En fonction des résultats d’apprentissage du jeu, le joueur doit répondre à une série de questions à choix multiples sur des points clés des décisions cliniques pendant le jeu. Après avoir sélectionné une réponse, le joueur se verra montrer un clip vidéo présentant le résultat de la réponse choisie, avec une justification écrite des raisons pour lesquelles sa décision était correcte ou incorrecte. Les réponses correctes feront avancer le jeu jusqu’à la vidéo suivante et au point de décision

  2. Autodébreffage: Utilisez la grille d’évaluation des résultats d’apprentissage spécifique au jeu pour réfléchir à la perception de l’autocompétence spécifique aux résultats d’apprentissage du jeu. Il est recommandé de remplir la grille d’évaluation des résultats d’apprentissage avant et après avoir joué au jeu de simulation virtuelle. En utilisant la grille d’évaluation des résultats de l’apprentissage, réfléchissez aux sections de compétences perçues et aux sections nécessitant une amélioration supplémentaire. Nous avons fourni des suggestions de ressources de lecture pour soutenir la poursuite de l’apprentissage.

  3. Débreffage en personne: Cette forme de débreffage implique un débreffage traditionnel en face à face avec un facilitateur. Ce débreffage peut être effectué en classe ou en laboratoire

  4. Débreffage synchrone en ligne: Il s’agit d’un débreffage en ligne qui suit immédiatement le jeu, guidé par un animateur de simulation utilisant un logiciel de vidéoconférence (par exemple Zoom, Adobe Connect). Semblable à un débreffage en personne, le débreffage synchrone en ligne utilise une plateforme

  5. Débreffage asynchrone en ligne: Ce type de débreffage asynchrone implique un débreffage utilisant une plateforme de forum de discussion où les participants partagent des réponses à des questions de débreffage réfléchies. D’autres participants et animateurs répondent ensuite aux messages de réflexion.
 
Questions de réflexion

Questions de réflexion

 
  1. Les interventions telles que les médicaments en nébulisation peuvent rapidement améliorer l’état respiratoire d’un patient en détresse respiratoire. Comme il s’agit de procédures génératrices d’aérosols, elles augmentent le risque de transmission de particules en suspension dans l’air. Cette procédure est soutenue tant qu’un équipement de protection individuelle (EPI) amélioré est utilisé. Que pensez-vous de cette pratique?

  2. Le port d’EPI inhibe la relation thérapeutique infirmière-patient. Quelles activités pourriez-vous faire pour personnaliser cette relation?

  3. L’utilisation de masques faciaux limite la communication (verbale et non verbale) entre l’infirmière et le patient. Quelles sont les actions ou les activités qui pourraient améliorer la communication lorsque l’on porte un EPI?

  4. Quels sont les défis posés par le port d’un EPI amélioré? Comment répondriez-vous à ces défis?

  5. Le patient a de gros problèmes pour utiliser correctement l’aérosol-doseur. Comment l’infirmière doit-elle réagir à ce problème?

 

Ressources

 

Ressources

 
Brewster, D. J., Chrimes, N. C., Do, T. B., Fraser, K., Groombridge, C. J., Higgs, A., … & Nickson, C. P. (2020). Consensus statement: Safe Airway Society principles of airway management and tracheal intubation specific to the COVID-19 adult patient group. Med J Aust16.

Gattinoni, L., Chiumello, D., & Rossi, S. (2020). COVID-19 pneumonia: ARDS or not? Critical Care, 24(154) doi: 10.1186/s13054-020-02880

Kapp, C. M., Zaeh, S., Niedermeyer, S., Punjabi, N. M., Siddharthan, T., & Damarla, M. (2020). The use of analgesia and sedation in mechanically ventilated patients with COVID-19 ARDS. Anesthesia and analgesia. Accès au document – ici

Luo, M., Cao, S., Wei, L., Tang, R., Hong, S., Liu, R., & Wang, Y. (2020). Precautions for intubating patients with COVID-19. Anesthesiology: The Journal of the American Society of Anesthesiologists132(6), 1616-1618.

Murthy, S., Gomersall, C. D., & Fowler, R. A. (2020). Care for critically ill patients with COVID-19. Jama323(15), 1499-1500.    

 

Retour au répertoire des scénarios de CAN-Sim