Arrêt Cardiaque: Code bleu

Contexte

Résumé du Cas

Un homme d’âge moyen (54 ans), George Doulle est arrivé au service des urgences d’un hôpital rural pour cause d’essoufflement, de toux improductive, de diminution de l’appétit et de fièvre. Il a des antécédents médicaux de tabagisme (35 paquets par an) et d’hypertension. Il attend une évaluation de l’infirmière et du médecin des urgences.  

Public cible
: Étudiants seniors en soins infirmiers et nouveaux infirmiers diplômés


Résultats d’apprentissage

 

Résultats d’apprentissage

 
  1. Établit l’arrêt cardiaque selon l’évaluation d’un patient inanimé constituant un cas soupçonné de COVID-19 et alerte l’équipe de code bleu pour obtenir tout son soutien.

  2. Porte l’EPI requis par les autorités de la santé publique lors des mesures de réanimation cardiaque pour se protéger et protéger les autres personnes à proximité.

  3. Applique les bons algorithmes d’arrêt cardiaque, modifiés en fonction des cas confirmés ou soupçonnés de COVID-19.

  4. Collabore avec les membres de l’équipe pour privilégier l’intubation afin d’atténuer le risque d’aérosolisation et d’obtenir les meilleurs résultats pour le patient.

  5. Communique efficacement avec les membres de l’équipe du code pour établir une bonne dynamique d’équipe.
Rubrique d’auto-évaluation des résultats d’apprentissage

 

Rubrique d’auto-évaluation des résultats d’apprentissage


L’utilisation de cette rubrique de résultats d’apprentissage personnalisés, basée sur la théorie de l’apprentissage autorégulé (AAR), permet aux étudiants d’évaluer eux-mêmes le contenu du jeu et les résultats d’apprentissage ciblés. Chaque rubrique décrit également des indicateurs de compétences qui vont du novice à l’apprenant compétent. En dessous de chaque résultat d’apprentissage, les utilisateurs peuvent fournir des commentaires/réflexions supplémentaires pour aider à la notation. La rubrique d’auto-évaluation peut être utilisée pour:
1. Évaluer la réussite de la préparation à la simulation
2. Évaluer les performances pendant la simulation
3. Guider le débreffage post-simulation afin d’identifier les besoins d’apprentissage correctifs.

En outre, la rubrique peut être utilisée par le facilitateur de la simulation à des fins d’évaluation ou en examinant la différence entre les notes d’évaluation de l’instructeur et l’auto-évaluation de la compréhension des critères du cours par les étudiants.


Pour la rubrique d’auto-évaluation des résultats d’apprentissage sur L’Arrêt Cardiaque: Code bleu: Évaluation et interventions prioritaires rubrique d’auto-évaluation des résultats d’apprentissage (docx) – clique ici

Pour la rubrique d’auto-évaluation des résultats d’apprentissage sur   L’Arrêt Cardiaque: Code bleu: Évaluation et interventions prioritaires rubrique d’auto-évaluation des résultats d’apprentissage (pdf) – clique ici
Lien vers le jeu


Lien vers le jeu: Clique ici  
  1. Le jeu fonctionne mieux en utilisant Google Chrome ou Firefox. Le jeu ne dispose pas de toutes les fonctionnalités lorsque vous utilisez votre téléphone portable.

  2. Vous verrez une vidéo d’une interaction entre un infirmier ou une infirmière et un patient, sa famille et/ou d’autres membres du personnel médical.

  3. Après chaque vidéo, il vous sera demandé de choisir la réponse la plus appropriée.

  4. Veuillez noter que le son est nécessaire pour comprendre pleinement les interactions dans la vidéo.

  5. Il est préférable que vous utilisiez Google Chrome ou Firefox pour maintenir un rendement audio/visuel optimal.

  6. Le jeu durera environ 20 à 30 minutes.

  7. Vous pouvez compléter le jeu de simulation virtuelle autant de fois que vous le souhaitez.
   
Débreffage virtuel

Les jeux de simulation virtuelle Can-Sim sont une ressource en ligne qui peut être utilisée soit comme préparation à la simulation, soit comme jeu autonome, soit comme ressource pédagogique dans ou en dehors de la classe. Selon les standards des meilleures pratiques de simulation (2016) de l’Association internationale des infirmières pour la simulation clinique et l’apprentissage (INACSL), le débreffage est un aspect essentiel de l’expérience de simulation. Le débreffage après la simulation donne l’occasion de s’autoévaluer et d’être évalué par les pairs en donnant un retour d’information aux autres. Il est donc important qu’un débreffage ait lieu après toute simulation. Les options de débreffage d’un jeu de simulation virtuelle comprennent:

  1. Débreffage rétroactif intégré: Les jeux de simulation virtuelle de CAN-Sim sont conçus pour fournir au joueur un retour d’information immédiat sur les réponses sélectionnées sous la forme d’un compte rendu intégré. En fonction des résultats d’apprentissage du jeu, le joueur doit répondre à une série de questions à choix multiples sur des points clés des décisions cliniques pendant le jeu. Après avoir sélectionné une réponse, le joueur se verra montrer un clip vidéo présentant le résultat de la réponse choisie, avec une justification écrite des raisons pour lesquelles sa décision était correcte ou incorrecte. Les réponses correctes feront avancer le jeu jusqu’à la vidéo suivante et au point de décision

  2. Autodébreffage: Utilisez la grille d’évaluation des résultats d’apprentissage spécifique au jeu pour réfléchir à la perception de l’autocompétence spécifique aux résultats d’apprentissage du jeu. Il est recommandé de remplir la grille d’évaluation des résultats d’apprentissage avant et après avoir joué au jeu de simulation virtuelle. En utilisant la grille d’évaluation des résultats de l’apprentissage, réfléchissez aux sections de compétences perçues et aux sections nécessitant une amélioration supplémentaire. Nous avons fourni des suggestions de ressources de lecture pour soutenir la poursuite de l’apprentissage.

  3. Débreffage en personne: Cette forme de débreffage implique un débreffage traditionnel en face à face avec un facilitateur. Ce débreffage peut être effectué en classe ou en laboratoire.

  4. Débreffage synchrone en ligne: Il s’agit d’un débreffage en ligne qui suit immédiatement le jeu, guidé par un animateur de simulation utilisant un logiciel de vidéoconférence (par exemple Zoom, Adobe Connect). Semblable à un débreffage en personne, le débreffage synchrone en ligne utilise une plateforme en ligne.

  5. Débreffage asynchrone en ligne: Ce type de débreffage asynchrone implique un débreffage utilisant une plateforme de forum de discussion où les participants partagent des réponses à des questions de débreffage réfléchies. D’autres participants et animateurs répondent ensuite aux messages de réflexion.
 
Questions de réflexion

Questions de réflexion

 
  1. Lors de la COVID-19, les lignes directrices sur les meilleures pratiques ont été adaptées pour exiger des prestataires de soins de santé qu’ils s’arrêtent et examinent les résultats potentiels de la tentative de réanimation avant de lancer un code. Qu’en pensez-vous? Prenez en compte les implications éthiques, juridiques et professionnelles.

  2. La présence de la famille pendant la réanimation a des effets positifs importants sur le deuil et la capacité d’adaptation, comme le montrent les recherches. En conséquence, elle est maintenant couramment intégrée dans les politiques et les pratiques. Pensez-vous que la présence de la famille pendant la réanimation devrait se poursuivre pendant une pandémie?

  3. Pendant l’intubation, vous remarquez que le résident retire son masque facial avant l’intubation, car il déclare ne pas pouvoir visualiser clairement les voies respiratoires, ce qui rend l’intubation difficile. Comment réagiriez-vous dans une telle situation?

  4. Lors d’un code, le personnel est restreint. Quels défis cette infirmière et cette équipe de soins devraient-elles anticiper dans cette pratique?

  5. Vous êtes chargé d’initier l’intraveineuse. Vous ne pouvez palper aucune veine avec des gants. Comme l’obtention d’un accès vasculaire est essentielle dans cette situation d’urgence, le médecin dit à l’infirmière d’enlever ses gants et de palper la veine antécubitale. Comment l’infirmière doit-elle réagir?

 

Ressources

 

Ressources

 
Brewster, D. J., Chrimes, N. C., Do, T. B., Fraser, K., Groombridge, C. J., Higgs, A., … & Nickson, C. P. (2020). Consensus statement: Safe Airway Society principles of airway management and tracheal intubation specific to the COVID-19 adult patient group. Med J Aust16.

Gattinoni, L., Chiumello, D., & Rossi, S. (2020). COVID-19 pneumonia: ARDS or not? Critical Care, 24(154) doi: 10.1186/s13054-020-02880

Kapp, C. M., Zaeh, S., Niedermeyer, S., Punjabi, N. M., Siddharthan, T., & Damarla, M. (2020). The use of analgesia and sedation in mechanically ventilated patients with COVID-19 ARDS. Anesthesia and analgesia. Accès au document – ici

Luo, M., Cao, S., Wei, L., Tang, R., Hong, S., Liu, R., & Wang, Y. (2020). Precautions for intubating patients with COVID-19. Anesthesiology: The Journal of the American Society of Anesthesiologists132(6), 1616-1618.

Murthy, S., Gomersall, C. D., & Fowler, R. A. (2020). Care for critically ill patients with COVID-19. Jama323(15), 1499-1500.    

 

Retour au répertoire des scénarios de CAN-Sim